Que se passe-t-il quand je contacte le 3114 ?

Le 3114 est le numéro de la ligne nationale en prévention du suicide. Que vous composiez ce numéro depuis la Métropole ou l’Outre-Mer, votre appel sera automatiquement dirigé vers le centre répondant 3114 disponible, le plus proche de vous.

Si les intervenants du centre régional sont tous en ligne, votre appel sera mis temporairement en attente ou transféré au centre disponible le plus proche de vous.

Au niveau national, tous les centres sont connectés et partagent un même annuaire de ressources afin de vous apporter une réponse rapide et de proximité. Ce fonctionnement garantit également la continuité du service 24h/24 sur l’ensemble du territoire français.

En plus d’être un dispositif de recours et d’accès aux soins, le 3114 est la porte d’entrée vers l’ensemble des acteurs mobilisés sur la prévention du suicide dans chaque territoire (dispositifs d’écoute et d’aide à distance, secteur associatif, médico-social, etc.) pour une orientation efficace et un accompagnement complet des personnes en souffrance psychique.

Vous pouvez appeler pour vous ou pour une personne en difficulté afin d’obtenir des conseils. Après avoir composé le 3114, vous serez automatiquement mis en attente. Les répondants décrochent généralement en moins de 10 minutes. Cette attente peut vous paraître difficile, mais soyez rassuré, chaque appel mérite toute notre attention et nous vous invitons à ne pas raccrocher.

Lorsque le répondant va décrocher, il va se présenter et vous inviter à échanger avec lui. Si cela vous semble difficile de parler, il sera respectueux de vos difficultés et c’est lui qui vous posera des questions.

Une conversation dure généralement entre 20 et 30 minutes. Elle permet d’évaluer la situation, de vous apporter du soutien afin de soulager la détresse et de vous proposer de l’aide à proximité de chez vous.

Avant de raccrocher, le répondant s’assurera que vous êtes bien en sécurité.

  • D’évaluer votre niveau de souffrance,
  • De vous écouter, sans jugement et avec bienveillance,
  • De vous soutenir et vous aider à résoudre la crise de façon adéquate,
  • De vous orienter vers les acteurs du territoire pour une prise en charge adaptée à votre situation,
  • De s’assurer que vous n’êtes pas une situation de danger et si tel est le cas, de mettre en place les mesures pour vous protéger,
  • De vous informer.

Tout le monde :

  • Les personnes en souffrance,
  • L’entourage inquiet pour un proche,
  • Les citoyens inquiets pour une personne en détresse,
  • Les personnes endeuillées par suicide,
  • Les intervenants en prévention du suicide et les professionnels soignants,
  • Tout professionnel au contact de personnes en détresse ou confrontées à des problématiques suicidaires,
  • Les personnes ayant reçu une formation de sentinelles,
  • Les institutions impactées par un suicide,
  • Toute autre personne touchée ou intéressée de près ou de loin par le sujet du suicide.
Décoration Dégradé
Aller au contenu principal